Rédaction de la position du pays

Nommé par l’expert au poste de représentant du pays vous devez procéder à la rédaction de la position de votre pays et la préparation pour votre intervention. 

La position du pays est un bref rapport illustrant l’attitude du gouvernement de votre pays envers le problème mis à l’ordre du jour. La durée maximum d’une intervention est fixée au début de la session et ne dure habituellement que quatre minutes c’est pourquoi votre rapport doit être court, concis et chargé d’information. Le rapport ne doit pas refléter votre position envers le problème mais l’avis du pays. Pour vous préparer a l’intervention publique et pour travailler plus efficacement pendant les sessions nous vous conseillons de : 

1.    Bien vous renseigner sur l’information concernant votre pays concernant les points suivants :

  • Histoire et géographie du pays
  • Information sur le système de droit (type de gouvernement, forme d'Etat, régime politique, fondements constitutionnels de la politique etc)
  • Position sur la politique intérieure et économique (PIB, niveau de revenus de la population, emploi de la population, industries de base, impôts, chef d'Etat, partis politiques, structures du pouvoir etc)
  • Guerres, événements tragiques et menaces à la sécurité qui déterminent les particularités de la politique et de l’idéologie
  • Particularités culturelles et les religions dans le pays (religion majoritaire, quelles sont leurs relations avec des fonctionnaires d'autorité et quel est leur rôle dans la politique intérieure et extérieure du pays).
  • En dehors d’étudier la position du pays sur des questions à l’ordre du jour il faut également étudier les points suivants :
  • Position générale de la politique extérieure y compris les priorités fondamentales de sa politique intérieure et extérieure, y compris ses traités internationaux et les démarches réelles dans la politique extérieure;
  • Participation du pays aux organisations internationales et les alliances militaro-politiques; renseignements sur les alliés et les adversaires du pays;
  • Interventions des personnalités officielles sur l’ordre du jour.

2.    Prendre connaissance des résolutions des organisations internationales à l’ordre du jour

  • Résolutions adoptées par l’ONU
  • Décisions prises par les organisations régionales et les alliances militaro-politiques (UE, ANASE, Ligue arabe, OTAN etc.

3.    Formuler vous-même le résultat attendu, avantageux pour le pays. Pour cela il faut bien réfléchir en avance aux réponses aux questions suivantes:

  • Quelles décisions seront avantageuses pour le pays?
  • Quelles décisions sur le problème le pays est prêt à proposer?
  • Quelles décisions pour le pays sont tout à fait inacceptables?

Bonne chance! 
Expert de la Troisième commission de l’Assamblée Générale, 
Valérie Konstantinova